Le Seuil - Vers la Connaissance.


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionFAQ

Partagez | 
 

 Le Temps d'après

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pascale Arcan



Nombre de messages : 2
Age : 58
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Le Temps d'après   Mar 20 Déc 2011 - 9:41

Le Temps d’après

A l’origine, tout était !
Si l’on en croit cette affirmation, il nous vient à l’idée que, puisque tout est déjà, comment pouvons-nous attendre quoi que ce soit de la vie, de notre expérience, de ce futur utopique qui semble ne pas arriver, ou s’être endormi dans quelques nuées invisibles.
Ainsi, nous sommes passés derrière cette première « barrière » des temps et l’on dit qu’une autre nous attend l’année prochaine… mais une fois celle-ci encore passée, que va-t-il nous arriver ?
Une chose devient certaine : c’est notre propension à aimer le mouvement, à nous nourrir de fantastique, à nous créer des échéances pour nous sentir vivants et surtout actifs lors de ces mouvements du temps, qui n’en sont pas pour autant. Puisque, tout est ... dans l’instant présent.
Alors, que dire de nos prophéties ? Que penser de nos illusions sur le futur improbable ou celui que l’on crée à chaque seconde ? Sur quoi pouvons-nous nous appuyer alors que tout semble chancelant, près à basculer vers une ère nouvelle, mais qui ne donne que si peu de signe de présence ?
Peut-être nous asseoir. Peut-être nous offrir la possibilité de contempler notre Création et de nous en réjouir. Peut-être cesser d’attendre quelque chose de fabuleux qui nous sortira de nos grisailles quotidiennes ? Peut-être, tout simplement « être » ?
Mais cette « êtreté » ne peut combler que le passif, celui ou celle qui a compris qu’il n’y a rien à attendre, que tout se construit et se déconstruit dans l’étincelle d’une nanoseconde, suivie de sa sœur jumelle, et ainsi de suite...
Ce mouvement sans fin, qui n’en est un que parce nous y croyons, nous propulse dans une vacuité où tout semble figé, comme par magie. Mais dans ce souffle retenu, cette apnée, dans laquelle nous sommes tous, doit poursuivre sa route, et nous devons essayer de la lâcher pour reprendre pieds.
Beaucoup d’éléments, autour de nous, ont changé, mais nous ne les avons pas remarqués, trop focalisés sur des grandes enjambées possibles, de la manifestation créatrice. Et pourtant, ce sont ces petites choses qui doivent requérir toute notre attention, nous donnant enfin la joie de voir qu’un mouvement s’est amorcé devant nos yeux encore obscurcis.
Notre planète a bougé sur son axe tout doucement, calmement, sans emporter avec elle trop d’extensions de nous-mêmes. Regardez comme nos saisons sont en décalage. Examinez nos amis les animaux et voyez comme ils perdent la peur panique de notre présence humaine et se rapprochent de nous, sans crainte ou si peu. Et n’avez-vous pas remarqué tout ce qui a refleuri, recommencé à germer, à grandir, dans vos jardins, dans la nature, en cet automne ? C’est comme si dame Nature avait confondu les saisons et qu’elle perdait ses repères originaux, mais sans souffrance, sans souci, juste pour le plaisir de jouer avec elle-même.
Des êtres de tout pays se sont ouverts à leurs tours, et nombre d’entre eux ont vu des phénomènes originaux et parfois même décoiffant, se passer devant leurs yeux. Et c’est ainsi que ce changement s’est amorcé, tout doucement, sans faire trop de vague, sans attirer assez l’attention, aux dires de certains d’entre nous.
Mais alors, pourquoi avons-nous autant de besoin de ce coté « fantastique » si ce n’est uniquement parce qu’on nous a trop habitué aux grandiloquences et que nous avons perdu le gout de la simplicité et du bonheur de goûter aux choses de la vie de tous les jours. Ce n’est pas à travers un jeu vidéo, à travers un ordinateur, un écran de télévision, au milieu d’immenses bureaux, en haut des grattes ciel, que la Vie peut nous apparaître. Mais seulement dans notre cœur, dans les gestes simples de chaque jour, dans le regard des autres, dans l’Amour que nous portons en nous.
Evidement, cela n’a rien de fantastique. C’est si simple que cela peut paraître anodin, fade, insipide et ennuyeux. Et pourtant. Lorsque nous parlons d’Amour, nous ne pensons plus que nous le sommes. Lorsque nous parlons de Beauté, nous la regardons toujours à l’extérieur de nous. Lorsque nous cherchons des témoignages du changement, nous nous attendons à de grandes frasques fabuleuses. Nous avons encore oublié le principal : notre propre expérience. Celle qui nous maintient bien en vie aujourd’hui et maintenant. C’est ainsi que le temps passe, que nous courrons encore après des leurres, que nous ne pouvons pas nous satisfaire du peu, du simple, du vrai, mais que la course à « qui va annoncer quelque chose de fabuleux » a commencé.
Je vous invite, aujourd’hui, à faire un tout petit pas de danse, avec vous. Je vous invite à vous regarder dans un miroir et vous trouver fabuleusement merveilleux. Je vous invite à rencontrer la joie dans votre cœur et à la voir savoureuse et infinie. Je vous invite à regarder le scénario que vous avez choisi de vivre et d’en rire enfin !
Car, qui a-t-il de vraiment important, si ce n’est de nous re-rencontrer nous-mêmes pour mieux apprécier tous ceux qui jouent avec nous, consoler ceux qui ont peur, rire avec ceux qui reconnaissent les enjeux des multiples farces que nous voyons chaque jour. Qui a-t-il de vraiment important aujourd’hui et dans cet instant présent ? C’est vous qui allez l’écrire !
Voilà, pourquoi, rien ne s’est vraiment passé, rien ne se passera encore, de fabuleux, d’ahurissant, tant que nous ne nous serons pas aperçu que nous sommes tous les Rois de cette expérience. Celle que nous fabriquons de nos pensées à chaque seconde, celle que nous croyions déjà accomplie alors qu’elle ne fait qu’obéir à tous nos désirs.
Le Monde « était » bien avant et sera encore bien après notre passage furtif dans le manifesté. Alors, ne perdons plus un temps précieux à attendre que quelque chose se produise et faisons la fête chaque jour. Ainsi, nous, les Dieux, serons à même de nous reconnaître en tant qu’Êtres de pure Beauté, invincibles, car infinis et sacrés.
Le temps est un leurre, la vie est un mirage chaque jour renouvelé. Ne serait-il pas le moment de sortir de notre sommeil pour que la Conscience, que porte notre cœur, se réveille à sa Splendeur ?

Mais, Qui êtes-vous ?

Demain est maintenant …… !

Revenir en haut Aller en bas
Ayla



Nombre de messages : 2
Age : 55
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: Le Temps d'après   Mar 20 Déc 2011 - 10:03

Bonjour,
tout juste arrivée sur ce forum c'est le premier post que je lis et ...j'adore! Cela me parle complètement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Pascale Arcan



Nombre de messages : 2
Age : 58
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Le Temps d'après   Mar 20 Déc 2011 - 10:42

Merci de tout coeur et merveilleuses fêtes de fin d'année à votre Splendeur !
Pascale

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
LancelotdeFohet
Admin


Nombre de messages : 1800
Age : 62
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Le Temps d'après   Mar 20 Déc 2011 - 11:06

merci pascale eh bien quel beau texte au parfum de vérité.. bienvenue ici et merci de ce partage...

_________________
Cherchant, n'oublie jamais que vivre ici et maintenant te permet, par l'ancrage dans le quotidien et les gestes multiples de ta vie ordinaire, de t'exercer sans cesse à plus de conscience car "je ne suis réel que lorsque je suis !" disait Gurdjieff.
Ainsi s'extraire de l'illusion pour entrer dans la réalité de l'Eveil, tel est le propos sous-jacent à l'ensemble du forum.
Bien à vous.
                                                              Lancelot .
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
LancelotdeFohet
Admin


Nombre de messages : 1800
Age : 62
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Chaman maya la vérité sur 2012...   Mar 20 Déc 2011 - 11:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Cherchant, n'oublie jamais que vivre ici et maintenant te permet, par l'ancrage dans le quotidien et les gestes multiples de ta vie ordinaire, de t'exercer sans cesse à plus de conscience car "je ne suis réel que lorsque je suis !" disait Gurdjieff.
Ainsi s'extraire de l'illusion pour entrer dans la réalité de l'Eveil, tel est le propos sous-jacent à l'ensemble du forum.
Bien à vous.
                                                              Lancelot .
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Temps d'après   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Temps d'après
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préparation pour la Fin des temps d'après les conseils du Ciel !
» Chronologie de la fin des temps d'après les messages du ciel
» Temps partiel après 3 ans de l'enfant
» j'ai la gastro ;((
» Bonjour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seuil - Vers la Connaissance. :: TABLE RONDE :: La Parole est à Vous.-
Sauter vers: