Le Seuil - Vers la Connaissance.


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionFAQ

Partagez | 
 

 NDE/EMI ... Pas toujours drôle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sandy-Loup

avatar

Nombre de messages : 235
Age : 42
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: NDE/EMI ... Pas toujours drôle !   Lun 25 Juin 2012 - 16:20

Bonjour à tous,
Je ne sais pas si cela sera utile à qui que ce soit, mais je sens que le moment est venu.
De vous dire quoi ?
Vous raconter une partie secrète d'une vie.

Il était une fois, une jeune fille et femme, qui avait vécu tant de choses incompréhensible, tant de vécus si différent, ... Qu'elle ne supportait plus rien, et surtout pas cette vie ! Tellement différente, dans un monde où tout n'est que violence ! Tellement sensible aussi quant tout le monde ne sait que lui offrir des angoisses et des douleurs, ... A bout, après une N-ième dispute avec son compagnon d'alors, elle avala la boît complète des cachets pour dormir qu'il prenait. Ce matin là, au lieu de se lever elle traîna. Il l'a appelée pour l'inciter à se lever et prendre courage ... Mais la rage au coeur, incomprise, elle pris la boîte et l'avala avec un verre d'eau.Il était dans les 9h du matin. En peu de temps, si peu habituée aux médicaments quels qu'ils soient, elle s'écroula. Elle se traina sur le canapé, incapable d'aller plus loin et s'endormit.

Le téléphone sonna, sonna, sonna. En vain.
A bout d'inquiétude, le compagnon rentra pour prendre des nouvelles. à 16h30 ou 17h le soir, il la trouva allongée, endormie, le coeur faible et presque éteint, le souffle ténu. Il appela les pompiers. Chacun fit ce qu'il avait à faire. Elle demeura à l'hopital 4 jours. Un lavage d'estomac et quelques jours d'absence plus tard, le compagnon fit son possible pour la sortir de l'hopital, promettant de bien s'en occuper. Du fond de sa lourdeur, elle voulait hurler que non elle ne voulait pas retourner chez lui, qu'une grande partie de son mal-être lui était du ... Mais incapable de bouger ou d'articuler elle ne le put. Ses yeux mouillés suppliaient. En vain. Aucun infirmière, aucun médecin ne compris. Au bout de trois jours il la ramena chez eux.
Après s'être une tout petit peu remise de ses émotions, elle se fit une promesse : plus jamais avec lui. Quel qu'en soit le prix !
Elle parti de chez, s'intalla quelques mois chez ses parents, puis parti vivre ailleurs, loin.
Les années passèrent. Elle avait tout pour être heureuse : une nouvelles vie, un salaire et un boulot respecté, des enfants, ... TOUT.
Alors quel était donc ce cri qui sourdait à l'intérieur ? Pourquoi cette sensation si bizarre de n'être pas soi même ? De ne pas avoir sa place ? De ne pas savoir la prendre si jamais elle était là ? ??? De question en question, elle réalisa en écoutant les autres qu'elle avait faitune EMI ou NDE.

Haaaaa ! C'était donc ça ce long couloir ou tunelle de toutes les couleurs et tellement lumineux ? Mais alors que s'est-il passé ensuite ???
Et bien ensuite pas grand chose ! Après avoir parlé trois seconde avec des être d'une luminosité intense (elle ne se souvenait pas de quoi), elle fût renvoyée violemment dans son corps, ce corps qu'elle n'aimait pas trop.
Alors ? NDE ou pas NDE ? Les autres racontent de si merveilleuses histoires ! Ca ne ressemble pas à celle qu'elle a vécu !
La vie continua son cours, ... Elle a cherché partout qui elle est, pourquoi vit-elle ici, quelle est sa mission = qu'est-elle venu faire ici, sur terre, ? ... ETC ...
Mais les réponses semblent bien tenues, au regard de toutes ces informations qu'on les autres ! A qui, à quoi se fier ?
Puis le temps passe, mais elle n'en sait guère plus, et surtout, sent toujorus ce mal être l'habiter et poindre le bout de son nez à la moindre contrariété ! Elle est tellement sensible, tellement différente, tellement trop ou pas assez, mais jamais comme il faut !!! Et puis cette dépression que rien ne semble vouloir arrêter !!!
Alors quoi ?
... Alors rien !
Cherchant n'oublie jamais, que le chemin est aussi instructif que la réponse elle-même, peut être plus !
A travers toutes les vallées, à travers toutes les traditions elle a cherché, ... et cherche encore ...

Qui est-elle, peut être ne le saura-t-elle jamais ? Ou si tard ? Elle vit comme elle peut, cette séparation illusoire et illusion. Elle fait de son mieux. Même si son mieux n'est pas toujours brillant ! Elle offre son ceour, souffrant, crevassé, béant, ... Et on continue de le lui taillader. Comment tient-elle ? Parce qu'elle sait à présent, que le suicide ne mène pas à la sortie de bonheur, elle sait que quelles que soient les souffrances, elle atteindra un jour sa destination. Aujorud'hui le monde bouge, les gens se questionnent, ... elle essaie d'être un phare, même si elle n'a pas toutes les réponses. Elle sait. Elle sent. Oh oui elle souffre encore ! Oh oui elle est pleine de contradictions ! Oh oui elle se sent souvent loin de sa source, ... Mais à quoi bon gémir ? Elle avance du mieux qu'elle peut, bravant tempêtes et mauvais sentiments, répandant son amour maladroit sur son chemin.
Qui fut-elle autrefois ? Tellement de choses et personne à la fois ! Qui sera-t-elle demain ? Dieu seul sait ! Qui est-elle aujourd'hui ? Personne ne sait, un courant d'air, un fantôme, un ange, ... ??? tellement tout et rien à la fois ! Demain elle partira elle le sait. Elle laisera derrière elle son manteau de chair, pour retrouver les étoiles. Et enfin elle saura !

Les êtres d'ici ou d'ailleurs lui ont fait confiance, lui ont raconté des choses, ... Mais si seulement ça servait à quelque chose ! Non. Elle ne sait pas transmettre ça, sans être la risée de tous ou en tout cas de beaucoup !!!

Alors NDE, que du bonheur ?
Non pas toujours, il est des gens qui se sentent rejetés à nouveau, incompris, isolés, ...
Des qui n'ont pas su trouver le chemin, et qui pourtant pressentent beaucoup, mais qui sans doute n'ont pas cette maturité, cet aplomb, cette assurance et cette aura, qui les font écouter et suivre des autres. Il est de petites gens comme ça, qui ne paient pas de mine comme on dit, mais qui sont là, quoi qu'il arrive, qui font de leur mieux, ils n'ont ni reconnaissance, ni mentor réel, ni suiveurs, ils sont seuls. Ils attendent la fin de l'enveloppe qui leur sert de véhicule terrestre pour comprendre. Ils ont tout oublié, sauf d'être sensibles et aimants. Ils ont tout oublié, sauf qu'ils viennent d'ailleurs et ne se sentent pas bien à leur place sur terre.

Alors mes amis, faites leurs une place dans votre coeur, envoyez leur de la Lumière et de l'Amour, car ces gens qui paraissent comme monsieur tout le monde, laissent des cailloux sur le chemin, tels des petits poucets, qui un jour ils l'espèrent, vous guideront vers la Lumière final et bienfaisante.
Puisse le Grand Esprit, les couvrir de son manteau de protection, les bénir, et les recevoir au coeur de son coeur d'Amour. Namahého !

Ceci est une tranche de vie d'une personne qui vous envoie de l'Amour même s'il est bancal car elle sait que même bancal il vaut mieux que la haine.
Soyez gentils, respectez -la.

_________________
Amour et Lumière à Tous !

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, la différence provient de la façon dont l'homme les perçoit.

Visitez mon site : http://www.sandyloup.com et n’hésitez pas à venir me rencontrer !
TA MA CHI CHEN IELO HA !
Sandy-Satinka Tala
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sandyloup.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: NDE/EMI ... Pas toujours drôle !   Mer 27 Juin 2012 - 22:57

merci pour ce temoignage...

plein de sunny pour cette personne...

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
 
NDE/EMI ... Pas toujours drôle !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toujours du côté droit ?
» toujours des renvois!!
» Toujours pas reçu la confirmation d'inscription !!!
» Tout finit toujours bien.
» "Il y a moi qui diT toujours tout de travers"?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seuil - Vers la Connaissance. :: REINCARNATION/ASCENSION :: Les Nde... expériences vécues...-
Sauter vers: