Le Seuil - Vers la Connaissance.


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionFAQ

Partagez | 
 

 Se connaître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Se connaître   Lun 30 Juin 2008 - 23:15

Lorsqu’on est en relation avec autrui, nous nous modelons selon le caractère de la personne qui se trouve en face de nous, nous réagissons tels des caméléons par respect aussi de l’autre.

Nous ne sommes pourtant pas dans le mensonge, car nous avons vraiment la capacité de nous transformer, sans trop d’effort, pour nous mettre au même niveau que celui d’en face ou du moins rester dans la correction établie pour le respect de la liberté de chacun.

Si nous ne sommes pas dans le mensonge, nous ne sommes pas non plus dans notre Vérité mais dans une vérité.

Lorsque nous croisons un Maître , il est évident que nous écouterons avec soin son enseignement.
Mais tout être vivant est un Maître, même notre pire ennemi ,
car c’est grâce à lui que nous pouvons travailler sur nos émotions en entendant notre colère qui monte jusqu’au cerveau pour mieux la prendre dans nos bras comme l’enseigne Thich Nhat Hann (Bouddhisme Zen).

En méditant sur la colère, la nôtre, en l’acceptant, car le « oui » devient le mot magique et guérisseur, la colère s’évanouit et le sourire de la plénitude survient.

La méditation, lien avec notre être intérieur, nous permet de calmer nos émotions, comme la respiration intelligente l’autorise aussi.

Les émotions sont illusion mais elles sont .

Plus nous avançons dans l’union avec notre Moi, plus les émotions se calment et la sérénité de l’instant permet d’avancer dans la Vérité ultime.

Le Nirvana ne serait-il pas en nous ?

Plus nous vivons dans l’émotion et plus nous nous éloignons de nous-mêmes.

Plus nous communiquons, voire, communions avec notre être intérieur et plus nos émotions se calment.

L’ego est le déclencheur de l’émotion, de l’exagération,
l’être ne connait que la plénitude, la juste valeur des choses qui se situe bien en dehors de ce que nous observons chaque jour en écoutant la souffrance d’autrui.

Se connaître, c’est avant tout reconnaitre sa souffrance, reconnaitre que l’on est dans l’exagération.

Seul notre être intérieur a la capacité de nous le faire découvrir,
il nous dit que nous nous laissons entrainer dans le mensonge de l’égo, alors que nous devrions utiliser cet égo comme outil et non comme maitre.

Reconnaitre sa souffrance, c’est déjà en guérir à moitié.

Reconnaitre que nous sommes seuls responsables de ce que nous vivons, c’est acquérir la possibilité de travailler pour avancer dans la connaissance de nous-mêmes, du Soi pour le laisser « respirer, vivre, s’exprimer », nous guider.

Reconnaitre que nous avons des lacunes, c’est les accepter pour mieux apprendre.

Aller à la rencontre de son être, c’est s’unir en totalité avec le bleu du ciel, en laissant passer les nuages qui ne sont que le reflet de notre mental, ceci sans juger, sans critiquer, uniquement en les laissant passer .

Ainsi chaque coin de ciel bleu que l’on aperçoit entre deux nuages est le reflet de notre être, de ce que nous sommes véritablement, de la Vérité.

C'est aussi être indulgent envers nous-mêmes pour savoir nous respecter et de ce fait, pouvoir aider.
Revenir en haut Aller en bas
LancelotdeFohet
Admin
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 62
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: ET pour répondre à notre Véda ...   Jeu 3 Juil 2008 - 10:04

veda42 a écrit:
Lorsqu’on est en relation avec autrui, nous nous modelons selon le caractère de la personne qui se trouve en face de nous, nous réagissons tels des caméléons par respect aussi de l’autre.


Naturellement nos dispositifs inconscients réagissent aux multiples signaux émis par l'autre consciemment ou inconsciemment et de ce fait , la communication s'établit multi-canaux suivant des critères largement plus inconscients que conscients et suivant notre degré d'empathie , cette rencontre sera plus ou moins fructueuse et authentique.

Nous ne sommes pourtant pas dans le mensonge, car nous avons vraiment la capacité de nous transformer, sans trop d’effort, pour nous mettre au même niveau que celui d’en face ou du moins rester dans la correction établie pour le respect de la liberté de chacun.

Il ne s'agit pas que de codes moraux ou de respect de l'autre, mais bien aussi de la volonté délibérée tout de même de vouloir on non échanger véritablement. Il est vrai que cà ne devrait être qu'avec amour et compréhension que nous devrions le faire, mais ceci est une autre histoire...



Si nous ne sommes pas dans le mensonge, nous ne sommes pas non plus dans notre Vérité mais dans une vérité.

Hé oui, nous ne cherchons pas systématiquement à nous mentir sans cesse , heureusement ...

Lorsque nous croisons un Maître , il est évident que nous écouterons avec soin son enseignement.
Mais tout être vivant est un Maître, même notre pire ennemi ,
car c’est grâce à lui que nous pouvons travailler sur nos émotions en entendant notre colère qui monte jusqu’au cerveau pour mieux la prendre dans nos bras comme l’enseigne Thich Nhat Hann (Bouddhisme Zen).


Sages paroles .... tout un programme...


En méditant sur la colère, la nôtre, en l’acceptant, car le « oui » devient le mot magique et guérisseur, la colère s’évanouit et le sourire de la plénitude survient.

"Oui" c'est à dire, j'accepte l'autre dans sa différence...


La méditation, lien avec notre être intérieur, nous permet de calmer nos émotions, comme la respiration intelligente l’autorise aussi.

Et est un des moyens d'accès à la méditation, et enfin de compte à la pacification du mental turbulent ...


Les émotions sont illusion mais elles sont .

Très ancrées dans nos mécanismes de réactions à l'environnemnt c'est sûr.


Plus nous avançons dans l’union avec notre Moi, plus les émotions se calment et la sérénité de l’instant permet d’avancer dans la Vérité ultime.

Le Nirvana ne serait-il pas en nous ?

Plus nous vivons dans l’émotion et plus nous nous éloignons de nous-mêmes.

Plus nous communiquons, voire, communions avec notre être intérieur et plus nos émotions se calment.

Cette union avec le Soi est la Clef de voûte de la réalisation et de l'équanimité qui générent ainsi le respect inconditionnel de l'autre...



L’ego est le déclencheur de l’émotion, de l’exagération,
l’être ne connait que la plénitude, la juste valeur des choses qui se situe bien en dehors de ce que nous observons chaque jour en écoutant la souffrance d’autrui.

Se connaître, c’est avant tout reconnaitre sa souffrance, reconnaitre que l’on est dans l’exagération.


Oui dans l'amplification et souvent la déformation impressionante de la signification des dires de l'autre.


Seul notre être intérieur a la capacité de nous le faire découvrir,
il nous dit que nous nous laissons entrainer dans le mensonge de l’égo, alors que nous devrions utiliser cet égo comme outil et non comme maitre.


Mettre notre égo au service de notre être véritable pour lui permettre d'être à sa juste place.


Reconnaitre sa souffrance, c’est déjà en guérir à moitié.

Reconnaitre que nous sommes seuls responsables de ce que nous vivons, c’est acquérir la possibilité de travailler pour avancer dans la connaissance de nous-mêmes, du Soi pour le laisser « respirer, vivre, s’exprimer », nous guider.

Reconnaitre que nous avons des lacunes, c’est les accepter pour mieux apprendre.


Oui, avoir cette honnêteté, c'est un grand pas sur le Chemin.


Aller à la rencontre de son être, c’est s’unir en totalité avec le bleu du ciel, en laissant passer les nuages qui ne sont que le reflet de notre mental, ceci sans juger, sans critiquer, uniquement en les laissant passer .

Un vrai lâcher prise, quoi ...


Ainsi chaque coin de ciel bleu que l’on aperçoit entre deux nuages est le reflet de notre être, de ce que nous sommes véritablement, de la Vérité.


Contemplons le enfin et soyons en Paix.


C'est aussi être indulgent envers nous-mêmes pour savoir nous respecter et de ce fait, pouvoir aider.


Car pour aimer il faut s'aimer et ça s'apprend...



Ce texte m'a tellement plu que j'avais envie d'échanger avec ...
Voilà merci Véda...

_________________
Cherchant, n'oublie jamais que vivre ici et maintenant te permet, par l'ancrage dans le quotidien et les gestes multiples de ta vie ordinaire, de t'exercer sans cesse à plus de conscience car "je ne suis réel que lorsque je suis !" disait Gurdjieff.
Ainsi s'extraire de l'illusion pour entrer dans la réalité de l'Eveil, tel est le propos sous-jacent à l'ensemble du forum.
Bien à vous.
                                                              Lancelot .


Dernière édition par LancelotdeFohet le Dim 6 Juil 2008 - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Se connaître   Sam 5 Juil 2008 - 21:43

Merci à toi Lancelot.

Veda
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se connaître   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se connaître
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui connaît l'EFT?
» liste reprenant les notions à connaître pour le brevet?
» Connaître le Christ
» Méditation Quotidienne : Connaître le Christ
» Partageons pour mieux nous connaître. Dan26-Marine2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seuil - Vers la Connaissance. :: TABLE RONDE :: La Parole est à Vous.-
Sauter vers: