Le Seuil - Vers la Connaissance.


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionFAQ

Partagez | 
 

 Kepler en quête d'exoplanètes soeurs de la Terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LancelotdeFohet
Admin
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 62
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Kepler en quête d'exoplanètes soeurs de la Terre   Sam 7 Mar 2009 - 11:44

Kepler en quête d'exoplanètes soeurs de la Terre


Faites un lien vers une page de l'Actualités Orange
Ajouter cette page à votre site internet en copiant-collant les liens

La Nasa a lancé avec succès vendredi soir Kepler
dédiée à la recherche de planètes soeurs de la Terre hors du système
solaire pouvant abriter la vie et qui orbitent des étoiles plus ou
moins lointaines dans notre galaxie la Voie Lactée, a confirmé l'agence
spatiale.

AFP/Ho :: Photo publiée le 5 mars 2009 par la Nasa d'ingénieurs travaillant sur la sonde Kepler


[[/url]
AFP/Ho




Photographe : Laurence Saubadu AFP :: La sonde Kepler


[[/url]
photo : Laurence Saubadu , AFP


Le lancement de ce télescope de 1,03 tonne est intervenu comme
prévu à 22H49 locales (03H49 GMT samedi) depuis la base militaire de
Cap Canaveral en Floride à bord d'une fusée Delta II de trois étages
par une nuit noire avec des conditions météorologiques quasi parfaites.
Kepler s'est séparé du troisième étage comme prévu exactement 61
minutes et 49 secondes après le lancement, a confirmé le centre de
contrôle.
Il s'agit de la première mission de l'agence spatiale américaine
conçue pour détecter des planètes rocheuses comme la Terre, en orbite
autour d'étoiles, dont elles ne sont ni trop éloignées ni trop proches,
de manière à ce que les températures puissent maintenir l'eau liquide à
la surface, condition essentielle au développement de la vie.Lire aussi


"Ce n'est pas seulement une mission scientifique mais une mission
d'importance historique conçue pour répondre à une question que
l'humanité se pose depuis toujours, à savoir s'il y a d'autres planètes
comme la nôtre dans l'Univers", avait dit jeudi Ed Weiler, responsable
des missions scientifiques de la Nasa.
"Le recensement planétaire que doit effectuer Kepler sera d'une
grande importance pour savoir si des planètes de la même catégorie de
taille et de masse que la Terre sont fréquentes dans notre galaxie (la
Voie Lactée)", avait expliqué récemment Jon Morse, directeur de la
division d'astrophysique de la Nasa.
Elle permettra ainsi de "préparer de futures missions qui
détecteront directement et établiront les caractéristiques de telles
planètes en orbite autour d'étoiles proches", avait ajouté
l'astrophysicien.
Kepler a été baptisée en l'honneur de l'astronome allemand du XVIIe siècle, Johannes Kepler.
Cette mission de 600 millions de dollars au total doit scruter
pendant au moins 3 ans et demi plus de 100.000 étoiles ressemblant à
notre soleil, plus chaudes ou moins chaudes situées dans les
constellations du Cygne et de la Lyre. Ceci représente un champ
d'observation de la largeur de trois fois la lune vue de la Terre.
La sonde y trouvera probablement des centaines de planètes de la
taille de la Terre, ou plus grandes, et plus ou moins éloignées de leur
étoile, selon la Nasa.
Si des planètes de type terrestre sont nombreuses dans la zone dite habitable, Kepler pourrait en découvrir des dizaines.
En revanche s'il n'en trouve pas, cela pourrait signifier que la
Terre est une exception dans l'Univers, a relevé William Borucki,
responsable scientifique de la mission, selon lequel il faudra attendre
la fin de la mission pour répondre à toutes ces questions.
Depuis 1995, 337 exoplanètes ont été découvertes autour d'étoiles
mais elles sont toutes beaucoup plus grandes que la Terre et situées en
des endroits où la vie est impossible.
Le satellite franco-européen Corot, lancé en 2006 pour rechercher
des exoplanètes en scrutant 90.000 étoiles, a découvert la plus petite
jamais observée à ce jour - près de deux fois le diamètre de la Terre -
très proche de son étoile et très chaude, avaient annoncé des
astronomes en février.
Il sera capable de détecter de très faibles changements lumineux indiquant le passage d'une planète devant son étoile.
Cette intensité lumineuse plus ou moins grande et la fréquence du
passage permettront de calculer la taille de la planète, sa masse et sa
durée de rotation autour de son astre après que les données recueillies
auront été intégrées dans de puissants télescopes terrestres

_________________
Cherchant, n'oublie jamais que vivre ici et maintenant te permet, par l'ancrage dans le quotidien et les gestes multiples de ta vie ordinaire, de t'exercer sans cesse à plus de conscience car "je ne suis réel que lorsque je suis !" disait Gurdjieff.
Ainsi s'extraire de l'illusion pour entrer dans la réalité de l'Eveil, tel est le propos sous-jacent à l'ensemble du forum.
Bien à vous.
                                                              Lancelot .
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
 
Kepler en quête d'exoplanètes soeurs de la Terre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les temps deviennent plus difficiles mais vous n'êtes pas seuls, écrivez-le sur des papiers pour vous en souvenir quand la panique viendra, priez pour que je guérisse de la peur vos frères et soeurs de la terre - via Carol AMECHE
» 17 milliards de planètes similaires à la terre
» Dépêche AFP: Les deux plus petites exoplanètes découvertes grâce au satellite Kepler
» Les exoplanètes et la Terre
» Le prochain télescope spatial pourrait voir les océans des exoplanètes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seuil - Vers la Connaissance. :: ESOTERISME/ASTROLOGIE/ASTRONOMIE/NUMEROLOGIE :: Juste au dessus de nous ces jours-ci !-
Sauter vers: