Le Seuil - Vers la Connaissance.


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionFAQ

Partagez | 
 

 MIKAËL 10 avril 2009 soyez en paix... I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LancelotdeFohet
Admin
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 62
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: MIKAËL 10 avril 2009 soyez en paix... I   Dim 12 Avr 2009 - 12:17

MIKAËL



10 avril 2009






Je suis Mikaël, Prince et Régent des Milices Célestes.
Recevez, tous ici présents, âmes
humaines en pérégrination, protection, amour et Lumière.



Je viens au devant de
vous en cette journée pour exprimer un certain nombre de choses liées à la
physiologie planétaire, à la physiologie de ce système solaire et la
physiologie
de l'âme humaine. Comme vous le savez, dans tous les univers et dans toutes les

dimensions existantes, le principe évolutif majeur, omniprésent parce que lié à

la nature même de l'émission du soleil central, fait appel à la notion de cycle

au sein même d'une dimension comme au niveau de ce que vous appelez les mondes
multidimensionnels. Cette notion de cycle s'applique à toute forme de vie,
quelle qu'elle soit. La notion de cycle correspond au principe fondamental de
la
physiologie qui est de repasser, de manière donc épisodique mais surtout
cyclique, par un point précis. Ce point précis, ce retour au point de départ du

cycle, est l'allégorie et le symbole du retour à l'Unité préalable à toute
transformation d'une forme de vie en une autre forme de vie ou d'une forme de
vie en une dimension en une autre dimension. Ce principe du cycle est là pour
rappeler que toute forme de vie vient de l'Unité, provient de l'Unité et
retourne à l'Unité. Ce principe physiologique ne souffre aucune exception
depuis
les dimensions les plus denses jusqu'à celles qui sont même
inconcevables à votre esprit pour le moment. Vous le savez, et je vous
l'ai annoncé dès ma première venue en cette année, vous êtes à l'aube d'un
nouveau cycle, vous êtes donc arrivés à la fin d'un cycle. Cette fin de cycle
concerne aussi bien le corps humain que le corps planétaire, que l'ensemble des

corps et des soleils de votre galaxie et de l'ensemble des galaxies de cette
région de l'univers. Qui dit achèvement de cycle, dit retour tel le serpent qui

se mord la queue, à un retour précis qui doit vous rappeler, même par son
existence, sa présence et sa traversée, la notion même de l'Unité de toute
Création, même au sein des mondes les plus denses où prédomine la division, la
séparation et l'exclusion. Ce principe qui prévaut pour toute forme de vie est
aujourd'hui un élément et un évènement qui vous concerne, vous, âmes humaines,
aussi bien que votre planète, que le système solaire et que l'ensemble des
systèmes solaires dans leur ronde autour d'un point central d'où tout provient
et où tout reviendra un jour. Ceci est la notion même de principe cyclique. Qui

dit achèvement d'un cycle, dit démarrage d'un nouveau cycle. Ce démarrage d'un
nouveau cycle peut se faire au sein de la même dimension, en une dimension
inférieure ou en une dimension supérieure. Qui dit fin de cycle dit
transformation des formes de vie aussi bien au sein de la même dimension que
dans les mondes infra-dimensionnels que vous ne
connaissez point, que dans les mondes de dimensions multiples auxquels vous
n'avez encore que temporairement accès




L'important de ce moment c'est qu'il doit être repéré en tant que point
d'impulsion d'une
nouvelle boucle évolutive mais aussi comme point de résolution de la même
boucle
évolutive. Qui dit résolution, après impulsion du point de départ, signifie que

vous revenez en un point précis, qu'en ce point précis un certain nombre de
choix sont possibles quant à l'avenir du système physiologique considéré. Cette

évolution pouvant se faire au sein de la même dimension, au sein de dimensions
supérieures, au sein de dimensions inférieures, en gardant la même forme de vie

exprimée ou en changeant de forme de vie exprimée, tout en changeant ou en ne
changeant pas de dimension. Vous êtes arrivés à cet instant ultime. Celui-ci ne

se reproduit que tous les 52 000 ans. Il correspond, dans ce système solaire,
et
plus particulièrement sur cette planète mais aussi pour les autres planètes, à
un cycle évolutif extrêmement précis. Vous avez impulsé et initialisé ce cycle,

pour la plupart d'entre vous, ayant accompagné ce projet de création de la
dimension troisième dissociée (je vous expliquerai un peu plus tard ce que
c'est
que cette troisième dimension dissociée). Néanmoins, vous êtes partie prenante,

pour la plupart d'entre vous, à avoir initialisé un cycle en cette dimension et

en cette dissociation, que vous achevez aujourd'hui. Qui dit achèvement d'un
cycle, dit résolution. La résolution implique nécessairement un processus de
conscientisation, un processus d'apprentissage lié à l'expérience vécue. Cette
notion de retour au même point cyclique, va permettre aussi de libérer, pour
l'ensemble de la création, les acquis liés à l'exploration de cette dimension.
J'ai appelé le monde où vous vivez un monde de troisième dimension dissociée.
Il
existe dans différents univers des mondes de troisième dimension non dissociée.

Qu'appelle-t-on monde de troisième dimension dissociée ? Il s'agit d'un monde

l'expérience de l'incarnation, de la descente dans la matière, s'accompagne
d'une perte de la liaison consciente à votre Unité et à votre Divinité. Cela
est
un choix que vous avez fait en tant qu'âme mais impulsé par ce que vous appelez

un Lipika karmique ou un Seigneur du Karma qui prend
en charge la destinée d'un cycle complet évolutif. Il existe des dimensions
troisièmes unifiées chez qui la coupure à la mémoire de l'Unité, à la jonction
de l'Unité, n'a pas été effectuée. Ces peuples là, ces formes de vie là, ces
physiologies là, expérimentent un corps de troisième dimension tout en ayant
conscience de leur Divinité ce qui ne fut pas votre cas depuis des éons où vous

vous incarnez. Plus précisément depuis plus de 52 000 ans.






Aujourd'hui vous arrivez à l'espace de résolution.
Qu'est ce que cet espace de résolution ?
C'est le moment où l'ensemble des mémoires liées aux expériences vécues de
manière individuelle et collective trouvent, elles
aussi, leur espace de résolution. Qu'est ce qu'un espace de résolution de
mémoires ? C'est un espace où la conscientisation de ce qui a été vécu, par les

uns, par les autres et par l'ensemble de l'humanité en incarnation et des
systèmes solaires en incarnation, va se révéler à la conscience. Par un abus de

langage, certains écrits ont assimilé cela à la fin d'un monde mais
certainement
pas à la fin de la vie. Bien au contraire. Comme vous vous en apercevrez
bientôt, et quel que soit votre choix de destinée et quel que soit votre choix,

vous allez, durant cette période que j'ai appelée de déconstruction, vous allez

reconstruire une nouvelle identité, une nouvelle programmation. Quels que
soient
vos choix, vous allez avoir à faire à quelque chose de nouveau. Néanmoins, il
existe dans tous les cycles, au moment des phases de résolution, des forces qui

s'opposent à cet espace de résolution pour la raison toute simple que l'espace
de résolution achève le cycle et termine donc une forme de manifestation. Votre

forme de manifestation tridimensionnelle dissociée a permis la création d'un
certain nombre de forces évoluant pour leur propre compte à l'intérieur de vous

mais aussi à l'intérieur de l'ensemble de votre système planétaire. Vous pouvez

appeler cela égrégore ou égrégore mental ou, si vous le préférez, conscience
mentale. La conscience mentale est l'apanage de la dimension troisième
dissociée. Cette conscience mentale n'existe qu'au sein même de cette
incarnation en ce monde dissocié. Elle est donc une création spécifique à votre

propre création. Et celle-ci savait pertinemment depuis sa création qu'elle
faisait partie d'un cycle n'ayant pas accès à l'éternité. Ainsi chacun d'entre
vous, chacun des systèmes physiologiques présents à la surface de cette planète

et la physiologie même de cette planète est en train de faire le deuil de ce
que
vous appelez le mental. Celui-ci a été rendu nécessaire par le principe même de

votre dissociation en incarnation. Néanmoins ce mode de fonctionnement lié donc

à votre mental, n'a plus de raison d'exister à partir du moment où vous
terminez
un cycle






Néanmoins, et vous le comprenez, les résistances
peuvent être à l'intérieur et même si
pourtant vous acceptez la fin de ce cycle aussi bien que dans la conscience
même
de ce cycle qui sait que cela est la fin. Le mental doit se transformer en une
nouvelle force qui a été authentifiée, expérimentée depuis maintenant plus de
60
de vos années terrestres correspondant à 2 générations afin de préparer ce qui
vient maintenant vers vous. Fort logiquement, étant encore dans une
dissociation
tridimensionnelle, vous êtes obligés de vous servir de ce qui est condamné à
disparaître. Néanmoins cela peut être la cause d'un certain nombre de tensions
mais aussi de résistances, voire de contradictions à l'intérieur de vous. Je
vous ai longuement entretenus de la vibration de la pression de l'ultra-violet
qui descend vers vous relayée par moi-même et surtout par la vibration du Père
au niveau du Soleil Central des galaxies, au niveau d'Alcyone. La Lumière n'a
que faire de la vibration mentale. Le mental était un outil qui vous a été
confié mais qui néanmoins ne permettra jamais d'accéder à
un monde multidimensionnel. Il vous permet de réaliser le Divin en vous, au
sein
même de cette dimension, mais ne vous permettra, en aucun cas, d'accéder au
monde multidimensionnel. Ceci pondère d'une certaine mesure les enseignements
qui ont été donnés par différents modèles, en particulier orientaux mais aussi
occidentaux, concernant l'évolution de ce mode de fonctionnement. Vous êtes à
un
moment qui est un espace de résolution. L'espace de résolution est inscrit,
comme je l'ai déjà dit, au niveau des cycles planétaires, et du cycle même que
vous parcourez en tant qu'âme humaine incarnée dans un corps. Il vous faut bien

comprendre que ce à quoi vous avez adhéré n'a pas plus d'existence que vos
pensées. Le monde que vous avez créé est issu d'une pensée. Vous avez participé

à une pensée dissociée afin de faire l'expérience de la dissociation.
L'expérience de la dissociation avec votre Unité première a été simplement
destinée à fortifier en vous cette liaison à cette Unité. En effet, la
privation, pendant ce que vous appelleriez un temps long correspondant à un
cycle complet dans cette dimension, vous permettra, une fois que celle-ci aura
disparu, si tel est votre choix, de comprendre votre liaison à l'Unité, sans la

comprendre avec le mental, mais le mental a bien été l'outil qui vous a permis
de fortifier votre lien de Divinité dans sa puissance, par son absence même
cela
a été rendu possible. Néanmoins il existe un combat entre les forces anciennes
et les forces nouvelles. Ceci existe à chaque espace de
résolution de cycle, ce qui n'est pas le cas lors de l'impulsion d'un nouveau
cycle où il ne peut y avoir de tension mais simplement adhésion de l'ensemble
des gens participant à la création d'un nouveau cycle. Ainsi il en a été, voilà

plus de 50 000 ans, lors de l'initialisation de cette dimension dissociée
troisième. Quels que soient vos choix, et quelles que soient vos possibilités
vibratoires dans un temps extrêmement court qu'il vous reste à vivre dans cette

dimension, vous allez pouvoir créer, par l'impulsion d'un nouveau cycle, dont
les prémices se font sentir à l'intérieur de certains d'entre vous, vous allez
créer une impulsion unifiée vers un nouveau mode de manifestation et de vie. Le

cycle d'impulsion correspond à un moment de joie extrême contrairement à la
période de fin de cycle où, néanmoins, il vous appartiendra de faire le deuil
de
ce qui doit être fait.






Nombre d'enseignements ont insisté auprès de vous,
depuis déjà de nombreuses années, de
manière forte, sur ce qui a été appelé par eux le lâcher prise. Lâcher prise
signifie qu'avant cette période vous teniez prise sur quelque chose. Le lâcher
prise est un acte conscient, mental et volontaire. Néanmoins il vous sera
demandé bientôt de passer à une étape ultérieure et à une étape bien supérieure

au lâcher prise. Cette étape a pour nom : abandon et il découle directement du
passage du gouvernement humain à un gouvernement divin. Vous devez remettre
votre Esprit, votre conscience, votre volonté, votre âme et la totalité de la
création que vous êtes à la volonté divine. Ceci ne peut se faire que par un
acte d'abandon. Ceci est votre seule façon de sortir de l'action/réaction pour
repénétrer dans le domaine de l'Unité oùl'action/réaction, c'est-à-dire la
dualité, ne peut avoir cours et où ne se manifestent que les lois d'Unité qui
n'ont absolument rien à voir avec ce que
vous avez expérimenté jusqu'à maintenant. Cette étape est à la fois une grande
espérance, une grande joie mais, en même temps, soyez-en conscients, une grande

souffrance. Cette grande souffrance coïncide, au moment où elle devient extrême

et insupportable, avec la plus extrême des joies. Il ne peut y avoir de
distance
entre la souffrance et la joie. Ce sont les deux versants d'une même réalité.
Cette réalité doit se résoudre en une Unité que j'appellerais l'extase ou la
joie intérieure. Ceci correspond à un moment précis de votre vie en cette fin
de
cycle. Celui-ci vous sera annoncé au moment propice précédant de peu de temps
le
moment de la fin de cette dimension. Votre degré de préparation doit être axé
dorénavant sur l'acceptation de la pression de l'ultra-violet qui est, je vous
le rappelle, une qualité vibratoire de conscience particulière, relayée par le
Soleil Central, par la
Volonté du Père et l'émission du Père, ainsi que vous le nommez. Néanmoins
soyez
conscients que le lâcher prise ne suffit pas, que l'abandon est l'abandon total

à cette Lumière, à ses désirs, à sa volonté. Car la Lumière est Intelligence,
la
Lumière est Conscience, la lumière est Vérité, la Lumière est Unité. Et vous
devez suivre ce que vous dit la Lumière. Et vous ne devez plus suivre ce que
vous disent les hommes, ce que vous dit la logique, ce
que vous dit le mental. Il n'y aura bientôt plus d'autre alternative que de
dire, ainsi que l'a dit votre plus grand initié : « que Ta volonté soit faite
et
non la mienne ». Et, à partir de ce moment là, quand vous accepterez et vivrez
cette phrase, quand vous oserez franchir le pas, vous vous apercevrez que votre

vie toute entière, malgré le peu de temps qu'il restera à vivre dans cette
dimension, se déroulera sous les auspices multidimensionnels, quant à votre
accès à ces réalités multidimensionnelles, quant au déroulement même de votre
vie qui se fera selon les lois de synchronicité, de
fluidité, d'Unité et surtout de joie intérieure.

_________________
Cherchant, n'oublie jamais que vivre ici et maintenant te permet, par l'ancrage dans le quotidien et les gestes multiples de ta vie ordinaire, de t'exercer sans cesse à plus de conscience car "je ne suis réel que lorsque je suis !" disait Gurdjieff.
Ainsi s'extraire de l'illusion pour entrer dans la réalité de l'Eveil, tel est le propos sous-jacent à l'ensemble du forum.
Bien à vous.
                                                              Lancelot .
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
 
MIKAËL 10 avril 2009 soyez en paix... I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lundi 13 avril 2009
» Boule de feu le 14 avril 2009
» Semaine du 30 mars au 5 avril 2009
» Pierre sur Haute le 19 avril 2009
» Achats subventionnés, avril 2009.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seuil - Vers la Connaissance. :: TABLE RONDE :: La Parole est à Vous.-
Sauter vers: