Le Seuil - Vers la Connaissance.


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionFAQ

Partagez | 
 

 La force du courage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LancelotdeFohet
Admin
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 62
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: La force du courage   Ven 26 Juin 2009 - 12:19

Voici tout d'abord une petite histoire nommée "L’outil du diable"

Un
jour, fatigué, le diable décida de prendre sa retraite.
Comme sa couverture
sociale n’était pas suffisante, il décida, pour arrondir ses fins de mois, de
vendre sa trousse à outils.
Tout était là : la méchanceté, l’envie, la
jalousie, la haine, l’avidité, la suffisance, le mépris, le cynisme,
etc.
Mais l’un des outils était à part et semblait beaucoup plus usé que les
autres. Intrigué, un passant lui demanda :
« Qu’est-ce que cet outil, et
pourquoi le vendez-vous beaucoup plus cher que les autres ? »
Le diable
répondit : « C’est le découragement ».
Mais l’autre insista : « Pourquoi
vendez-vous le découragement beaucoup plus cher ? »
« C’est très simple.
C’est l’outil le plus facile à enfoncer dans le coeur de quelqu’un. Et lorsque
le découragement y a été introduit, il est beaucoup plus facile d’introduire
tous les autres outils, quels qu’ils soient. »
(Source
inconnue)

Lorsque le taux d'énergie baisse par de la fatigue, du stress,
une accumulation de travail, de problèmes ingérables, de lassitude face à la
famille, les amis, une société qui ne semble pas avancer... le découragement est
vraiment le défaut le plus facile à utiliser.
L'étymologie de diable,
signifie, séparation.
Séparation de la lumière avant tout, de l'amour, de la
foi.
Chaque fois que l'énergie du diable agit en nous, elle révèle cette
division, cette croyance de séparation.

Plus notre taux énergétique est
bas, et plus elle entre facilement.
Chaque fois que l'on exprime une colère,
une grosse fatigue, une rancoeur, la jalousie, la culpabilité, une moquerie, une
vengeance... chaque fois qu'on passe à l'acte, on agit en division de l'amour et
du respect de l'autre,
Il est dit aussi que "l'enfer est pavé de bonnes
intentions', aussi, chaque fois que l'on veut forcer une personne a faire contre
son gré, qu'on insuffle des mensonges pour tromper l'autre, qu'on force l'autre
à prendre un médicament ou une 'potion magique' contre son gré, qu'on 'lit' dans
l'âme d'une personne qui n'a rien demandé pour avoir ses informations, qu'on la
traite sans qu'elle ai rien demandé non plus, c'est aussi de l'ingérence
énergétique et c'est, sous couvert de semblant de bonnes actions, une séparation
du respect et de l'amour vrai.

Lorsque l'on s'unit vraiment à la sagesse,
à la pureté et au respect, à la valeur de soi et de l'autre, à l'unité, il n'est
plus question d'agir sur celui qui n'a rien demandé, mais de commencer toujours
par se centrer en son coeur et d'être en permanence dans l'union et l'expression
de sa personnalité.
Lorsque le coeur central agit, la paix intérieure agit et
repose, apaise et répare.
L'amour divin qui s'exprime, n'a plus envie de
forcer l'autre à faire ce qu'il désire, à devenir qui il veut qu'il soit, mais
simplement, à conseiller, à guider, à expliquer les faits, à le revaloriser et
surtout à le laisser faire selon son état de conscience, tout en se respectant
et agissant de son côté comme un modèle.
Ainsi, plus besoin de forcer, de se
fatiguer pour les autres !
Simplement être le modèle.
Être ce que l'on
est, ce que l'on peut et l'exprimer de la meilleure façon juste et respectueuse
pour la vie sous toutes ses formes.
Le courage revient alors très
facilement.
Le courage est souvent assorti à l'audace, à la persévérance et à
l'endurance. Il est lié au pouvoir du rayon bleu de la volonté divine mais aussi
au rayon blanc de la pureté et de la joie. Car le courage se nourrit de petits
plaisirs, de joie, de satisfactions, c'est un moteur de vie.

Passer de
l'ombre à la lumière de l'amour divin, augmenter sa flamme intérieure, respecter
plus la vie, dormir mieux, se reposer, prendre un temps de réflexion dans le
silence, créer sa vie, aider ceux qui le demandent.. voilà la force du courage
qui se remet en place et à dieu... le diable.

Bonne réflexion et bon
courage !
Joéliah
amourdelumiere.fr
Vous pouvez diffuser sans couper le
texte et en gardant la source y compris cette ligne. Merci

_________________
Cherchant, n'oublie jamais que vivre ici et maintenant te permet, par l'ancrage dans le quotidien et les gestes multiples de ta vie ordinaire, de t'exercer sans cesse à plus de conscience car "je ne suis réel que lorsque je suis !" disait Gurdjieff.
Ainsi s'extraire de l'illusion pour entrer dans la réalité de l'Eveil, tel est le propos sous-jacent à l'ensemble du forum.
Bien à vous.
                                                              Lancelot .
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
Sandy-Loup

avatar

Nombre de messages : 235
Age : 42
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: La force du courage   Ven 26 Juin 2009 - 13:32

Merci pour ce partage mon frère ! C'est tellement criant de vérité ! Merci de nous y faire penser ! C'est vrai que le découragement arrive facilement et vite, surtout danns nos pays dits civilisés où la patience a été exclue de nos modes de vie ! Welalin (Merci)

_________________
Amour et Lumière à Tous !

Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, la différence provient de la façon dont l'homme les perçoit.

Visitez mon site : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et n’hésitez pas à venir me rencontrer !
TA MA CHI CHEN IELO HA !
Sandy-Satinka Tala
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sandyloup.com
Blandine

avatar

Nombre de messages : 12
Age : 31
Date d'inscription : 30/05/2009

MessageSujet: Re: La force du courage   Dim 28 Juin 2009 - 19:57

merci lancelot! ce message tombe à pic...
Revenir en haut Aller en bas
Mir

avatar

Nombre de messages : 11
Age : 34
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: La force du courage   Mar 21 Juil 2009 - 16:01

Salut

Ce message est tres beau néanmoins d'après ce que tu ecris (enfin le véritable auteur) il faut avoir un sacré taux de relativisme. Car une personne à qui il arrive un tas d'ennuies durant une certaines période, pour quelle ne flanche pas dans le découragement il faut qu'elle relativise d'une manière titanesque sur son cas surtout comme tu le dis dans la société dans laquelle nous vivons.

Tout le monde n'a pas malheuresement autant de capacité à jouïr de ca, fait elle de lui un monstre dans ce cas?
Revenir en haut Aller en bas
LancelotdeFohet
Admin
avatar

Nombre de messages : 1800
Age : 62
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: La force du courage   Mar 21 Juil 2009 - 20:56

bien sur naturellement pas c 'est une allégorie le diable en l'occurence dans le texte...
le travail sur soi va éviter le suicide et son cortège de désagrément bien plus grand que le mal censé être éliminé par lui par exemple ou la dépression totale et son cortège de médicaments souvent zombifiant et ainsi de suite...

_________________
Cherchant, n'oublie jamais que vivre ici et maintenant te permet, par l'ancrage dans le quotidien et les gestes multiples de ta vie ordinaire, de t'exercer sans cesse à plus de conscience car "je ne suis réel que lorsque je suis !" disait Gurdjieff.
Ainsi s'extraire de l'illusion pour entrer dans la réalité de l'Eveil, tel est le propos sous-jacent à l'ensemble du forum.
Bien à vous.
                                                              Lancelot .
Revenir en haut Aller en bas
http://le-seuil.forumzen.com
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 55
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: La force du courage   Mer 22 Juil 2009 - 13:12

Merci, ce message correspond tout à fait à une experience que nous avons vécu, il confirme qu'il est important que nous nous centrions en nous même , que nous continuions sans cesse à nous libérer de nos affects passés pour avancer dans le respect de notre être pour savoir respecter autrui, son plan de conscience et son cheminement.
Le temps n'existant pas, surtout pour ce travail, chacun avance à son rythme, mais tous peuvent s'élever.
La tolérance, le respect, le centrage dans le cœur permettent d'être à l'écoute d'autrui.
C'est une magnifique leçon, un très beau texte, merci encore.
On pourrait noter le travail d'introspection que nous devons effectuer pour atteindre ce plan.
Tous les grands Maîtres répètent que savoir ne suffit pas, ils demandent à ce que nous experimentions.
C'est la condition ultime de notre évolution grâce à l'introspection.
La libération des affects est le premier chemin.
Que ce chemin puisse être suivi par tous.
Amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La force du courage   

Revenir en haut Aller en bas
 
La force du courage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La force du courage
» Force et honneur
» Je n'ai plus la force de me battre
» Ayons courage , coeur et sagesse envers nos Amérindiens!
» Le courage de se libérer (Peter Fenner)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seuil - Vers la Connaissance. :: TABLE RONDE :: La Parole est à Vous.-
Sauter vers: