Le Seuil - Vers la Connaissance.


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexionFAQ

Partagez | 
 

 A la recherche du Soi (Desjardins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 19:55

Pourquoi est-ce que montent des pensées, des émotions, des ennuis, des déceptions, des expérances, des impatiences, des pensées heureuses ou des pensée tristes qui viennent me voler cette paix et cette sérénité ? Cette Conscience est joie, épanouissement et plénitude. Pourquoi est-ce que je retombe dans la dualité, le conflit, moi et quelque chose d’autre qui influe sur moi ? Quand vous êtes dans ce silence intérieur, il n’y a aucune dualité. C’est une Conscience qui est vide ou totalement pleine, les deux mots en fait sont synonymes, et il n’y a rien que vous ressentiez comme autre que vous, susceptible de vous voler cette paix ou de vous voler cette joie. ……
Le mot spirituel s’applique à cette réalité sans forme et, s’il y a encore des formes, ce n’est pas le mot spirituel qui convient en français, c’est le mot psychique. Distinguez bien physique, psychique et spirituel. Physique, nous savons bien ce que c’est. Mais ensuite commence la confusion parce que nous avons perdu l’ancien langage ; nous employons le mot âme qui signifie tout et rien ; âme, qui se dit psukhê en grec, correspond au plan psychique ou au corps subtil. Au-delà se trouve l’atma ou l’Esprit. La vie spirituelle est au-delà de la vie psychique mais, très souvent, on confond le psychique et le spirituel et des états purement psychiques avec es états spirituels.

Bouddhisme Zen : « La voie consiste en ceci, Cessez de chérir des opinions » et Marc Aurèle a dit : « Ce qui fait souffrir, ce ne sont pas les choses, c’est l’opinion que nous avons des choses. »

Vous ne pouvez pas changer si aucunes de vos conceptions de base n’est mise en cause.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 19:56

Le monde ne coïncidera jamais avec votre monde. Peut être un jour prendrez vous cette décision fantastique, folle en apparence, irréalisable en apparence, mais en faveur de laquelle témoigne toute la Tradition ascétique et mystique de l’humanité :
« Dorénavant, je vais tout faire pour que ce soit mon monde qui coïncide avec le monde », car par cette parfaite coïncidence, vous serez établi sur un plan de conscience incompréhensible au mental appelé ananda ou béatitude.

Votre monde coïncidera avec le monde lorsque vous n’aurez plus ni ambitions, ni peurs, ni craintes, ni désirs, et que votre action ne sera plus la manifestation de l’ego mais l’expression de la liberté et de la spontanéité.
L’ego a disparu, le mental a disparu, l’action est simplement la réponse juste, adéquate, à la situation. De la même façon le maître accompli en un des arts martiaux japonais ne pense pas, n’a ni peurs ni désirs, ni crainte de l’échec, ni tension vers la victoire. Il EST et, spontanément, jaillit de lui la réponse à l’action de celui qu’il ne ressent même pas comme un adversaire. C’est cette attitude que les Hindoux appellent spontaneity.


La conscience se révèle quand le conscient et l’inconscient sont réunifiés.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 19:57

Tout ce qui pourrait nous détourner du Chemin est un mensonge, dû à lapeur de la vérité et à la soumission aux vieilles habitudes dont une vie est faite.


Vous devez vous conduire avec vous-même comme si vous étiez chargé d’étudier un autre.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 19:59

Les émotions, vous ne pouvez les connaître, en avoir l’expérience, qu’en les vivant. Seulement la définition de l’émotion dans la réalité quotidienne, c’est qu’elle ne peut se produire que si nous sommes emportés. Personne ne peut dire qu’il a une expérience consciente de ses émotions puisqu’il n’y a émotion que si on est emporté et s’il n’y a plus personne pour en être vraiment conscient. D’aucune émotion vous n’avez été réellement conscient. Sinon il n’y aurait pas d’émotion dans la vie ; il n’y a émotion que parce qu’on est emporté. Et bien, le souvenir de toutes ces émotions qui est emmagasiné en vous, vous allez le ramener à la surface. Vous allez les vivre, ces émotions, et d’une façon absolument nouvelle qui ne s’est jamais produite. Vous allez les vivre consciemment. Vous allez à la fois être ému et être conscient, ce qui ne se produit jamais dans la vie. Ou on est conscient et on ne peut pas être ému, ou on est ému et on est emporté, on n’est pas conscient au vrai sens du mot conscient, conscient de soi. Vous allez être situé dans une conscience stable, immuable, pareille à elle-même et vivre le phénomène. Vous allez faire des expériences absolument nouvelles, que nous n’avez jamais connues et que d’autres mourront sans jamais avoir connues, vivre vos émotions tout en étant conscient. C’est la seule possibilité d’avoir une expérience réelle de l’émotion, de la connaître, d’en être le maître et non plus l’esclave, et ça n’est possible que par l’acceptation, l’acceptation totale. Je suis neutre vis-à-vis du phénomène qui est le plus contraire à la neutralité, c’est-à-dire l’émotion. Il ne faut jamais oublier qu’il existe deux « vous », ou deux « je » si on parle à la première personne, un vous ou un je qui est une modalité ou une autre personne, et puis le vous ou le je impersonnel qui n’est plus l’ego, qui est au-delà de l’ego, qui est simplement conscience, simplement vision. Mais quand on est dans l’ego il y a toutes sortes de degrés, on est plus ou moins dans la dualité, plus ou moins réunifié. La vision que vous avez de vous-même, de votre profondeur, de vos vraies motivations est plus ou moins déformée. Ce dont je parle, c’est une réalité qui va plus loin que toutes les expériences de l’ego, qui va au-delà de l’ego. C’est en nous une vision qui va regarder et voir tout ce qui peut composer Arnaud, ce qu’on appelle Arnaud, cet ensemble momentané de forces appelé Arnaud. C’est cela que vous pouvez découvrir en vous-même dans la pratique de chitta shuddi, en sacrifiant de plus en plus l’ego à la vérité. Je ne discute pas : quoi qu’il y ait en moi, je veux le connaître et je veux le connaître en le vivant, en le laissant s’exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 20:05

chitta shuddhi signifie : purification de l'inconscient
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 22:27

Si vous admettez que l’état naturel de l’être humain est un état de silence, de paix, un état non conditionné, vous reconnaissez tout de suite que si, à l’intérieur de cet état, se lève une demande, on ne peut plus parler de plénitude. Vous vous retrouvez inséré dans la dualité et toutes les tensions physiques émotionnelles et mentales qui accompagnent le désir de réussir quoi que ce soit et la crainte d’échouer dans quoi que ce soit. Il est donc assez aisé de se convaincre que cette disparition des demandes, présentée comme une lente érosion, est une condition qui doit être remplie pour que l’état au-delà de toute condition se révèle. Mais, concrètement et pratiquement, comment y accéder ?
La première observation que vous puissiez faire, c’est l’importance et la toute puissance de ces désirs……
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 22:34

Essayer de rester immobile, silencieux, complet en vous-même et par vous-même, et vous constaterez que physiquement, émotionnellement et mentalement, vous ne tenez pas en place. Tout bouge, tout réclame, tout s’agite en vous. Il semble que ce désir ou ces désirs n’aient pas de fin possible. Ce ne sont pas des centaines, mais des milliers, des millions de désirs, qui apparaissent, qui disparaissent, qui sont réalisés, qui ne le sont pas. Certaines des vasanas, des « demandes », que vous portez en vous viennent même d’existences antérieures, et il faut aujourd’hui, dans cette vie, accomplir ce qui effacera les souffrances ou les frustrations d’une autre existence. Vous voyez jusqu’où va la psychologie hindoue ou bouddhiste concrète.
S’il y a demande, il y a inévitablement le contraire, c'est-à-dire peur ou refus. Vous demandez ce qui peut vous libérer d’une crainte que vous portez en vous-même. Vous refusez ce qui peut empêchez la réalisation d’un désir ou détruire le résultat heureux une fois que ce désir a été accompli, que ce soit la notoriété, la puissance, la richesse, ou des demandes beaucoup plus troubles et complexes. Ces demandes consistent donc soit à voulooir obtenir ce qu’on n’a pas, soit à vouloir éviter ce qu’on craint, soit à vouloir conserver ce qu’on a été à quoi on est attaché.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 23:32

…un grand nombre de désirs ne montent pas clairement jusqu’à la conscience. Des désirs, et par conséquent des craintes, peuvent être très puissants, sans avoir été reconnus et assumés. Votre conscient ne les comprend pas, au vrai sens du mot comprendre, qui signifie « inclure ».
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 23:39

Svamiji avait un langage simple, presque décevant parce qu’il était si simple, et si vrai – et le mental n’a aucun goût pour la vérité. Svâmiji disait : « Si vous êtes en cinqujième, faites bien votre cinquième, vous passerez en quatrième ; quand vous serez en quatrième, faites bien votre quatrième et vous passerez en troisième…jusqu’au bout de vos études. Mais si, en cinquième, vous n’admettez pas que vous n’êtes qu’en cinquième, parce que cela vous paraît plus glorieux d’être déjà en Terminale, vous n’arriverez à rien, vous redoubler, indéfiniment. »
C’est si vrai en ce qui concerne le Chemin de la Sagesse. Et Swâmiji disait aussi : « Be faithful to yourself as you are situated here and now. » « Soyez fidèle à vous-même (on pourrait traduire encore Sad« soyez vrai par rapport à vous-même. », tel que vous êtes situé ici et maintenant ». Ces deux paroles de Swâmiji contiennent l’essence de cet aspect de son Enseignement appelé vasanakshaya.
Il est difficile pour un élève de cinquième de se croire en Terminale. Il est déjà plus facile pour un artiste sans talent de croire qu’il a un immense génie, et il est encore plus facile pour l’égo de se croire beaucoup plus avancé spirituellement qu’il ne l’est. Et de là vient tout le mal….
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 23:40

La sagesse consiste d’abord à reconnaître pleinement qu’on n’est pas encore un Sage et à être fidèle à soi-même en tant que non-Sage. Si je fais semblant d’être un Sage, à mes propres yeux ou aux yeux des autres, mon Chemin s’arrête
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 23:43

D’une part vous êtes d’abord absolument comme tout le monde, c’est-à-dire fait de désirs et de peurs. D’autre part, vous êtes ce que j’appelle un disciple, c’est-à-dire quelqu’un qui porte en lui-même la nécessité réelle et durable de la Libération. C’eest cette attitude de disciple, au plus profond de vous, qui fera toute la différence, lorsque vous accomplirez vos désirs pour en être libre. La disparition des demandes ne viendra jamais par la négation et le refus. Elle est le fruit de la compréhension, une compréhension vitale qui vous engage entièrement.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 23:46

« Voulez vous être Sage ou voulez-vous avoir l’air d’un Sage ? » Qui voulez-vous duper ? Vous réussirez peut-être à tromper des gens autour de vous ; mais vous ne réussirez jamais à vous duper vous-même et le malaise intérieur vous poursuivra partout.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 23:52

Ceci est bien, ceci est mal. Cette morale vous a été imposée du dehors. Elle a pour vous le prestige de la Religion, du Bien, de l’Idéal, de la dignité de l’homme, mais elle est presque toujours un obstacle à la Libération. Seulement, jeter la morale par-dessus bord est une démarche dangereuse. Conduite par l’égo et l’aveuglement, elle est cause de souffrance pour les autres et pour soi-même, et elle crée un « karma » de plus en plus lourd par lequel on s’emprisonne au lieu de se libérer. C’eest pourquoi vous devez avoir le courage d’échapper doublement à la facilité, que ce soit la facilité de dormir dans une morale que vous n’avez pas vraiment assimilée ou la facilité qui consiste à abandonner toute morale et à vous laisser emporter de-ci, de-là au gré de vos impulsions du moment. Ayez d’abord le courage, avec ce que vous êtes de meilleur, d’entendre un Enseignement qui paraît remettre en cause la morale. Entendez-le au nom même de la sainteté devant laquelle vous vous êtes peut-être, les uns ou les autres, prosternés si vous avez rencontré Ramdas, Mâ Anandamayi, Kangyur Rimpoché ou d’autres Sages.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 23:57

Vous vous êtes comparés au premier en gymnastique si vous étiez nul en sport ; vous vous êtes comparés au meilleur élève si vous étiez dans les derniers de la classe ; vous vous êtes comparés à votre cousine qui avait de si jolies boucles blondes ou à votre cousin qui avait de si beaux yeux noirs ; vous vous êtes comparés à ceux dont les parents avaient plus d’argent que les vôtres. Vous vous êtes comparés dans la famille et hors de la famille. Vous vous êtes comparés avec les autres et vous vous êtes comparés avec des images idéales qui vous étaient proposées par les éducateurs. Et vous vous êtes perdu de vue complètement. Vous êtes devenu, selon un mot bien à la mode aujourd’hui, « aliéné », c’est-à-dire un autre que vous-même et un étranger à vous-même.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Ven 7 Aoû 2009 - 23:58

Le détachement total des « biens de ce monde » est le but suprême.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Sam 8 Aoû 2009 - 0:00

Comment ne pas vivre dans une illusion complète ? L’expérience m’a montré cette vérité étonnante que certains sont restés en prison pour avoir été trop vertueux et que d’autres ont échappé à la prison de l’ego pour avoir su être vrais, fidèles à eux-mêmes et, par conséquent, moins vertueux selon les critères de la morale. Certains sont arrivés au but parce que’en cinquième ils ont reconnu qu’ils étaient en cinquième, et en quatrième ils ont reconnu qu’ils étaient en quatrième. …..
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Sam 8 Aoû 2009 - 0:04

Apparemment, vous redescendrez à un niveau plus bas que celui où vous pensiez être ; mais ce sera uniquement apparent, puisque c’était uniquement le niveau où vous imaginiez être. Je ne demande à personne, bien sûr, de redescendre à un niveau plus bas que le sien. Je vous demande d’avoir l’honnêteté de quitter un niveau illusoire pour vous situer à votre niveau réel, et ce qui sera apparemment une descente sera en vérité une immense victoire. Parce que le vrai Chemin, enfin, s’ouvrira devant vous. Parce que vous serez réunifié. Soyez bien certain d’une vérité : c’est que vous ne pouvez rien nier. C’est une règle absolue. Vous pourrez effacer, mais pas simplement tirer un trait sur ce qui est.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Sam 8 Aoû 2009 - 0:11

Swâmiji m’a transmis, comme un Enseignement solennel et sacré, celui des quatre purushartha, des quatre Buts d’une existence humaine……kama, artha, dharma, moksha ; kama, le désir, artha, les moyens matériels nécessaires à la satisfaction du désir, ; artha, les moyens juste dans lequel on doit s’insérer pour satisfaire ses désirs ; et moksha, la Libération à laquelle peut conduire la satisfaction des désirs à l’intérieur de l’ordre juste.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Sam 8 Aoû 2009 - 0:13

Vous ne pouvez entendre mes propos d’aujourd’hui que si vous êtes vraiment un disciple. Ceux qui ne peuvent pas entendre le langage que je tiens en ce moment sont ceux qui veulent faire semblant d’être sages, pour se bercer, pour se flatter et par peur.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Sam 8 Aoû 2009 - 0:14

Vous n’êtes pas condamnés à rester le même d’années en années et à mourir à quatre-vingts ans exactement semblable, avec le vieillissement en plus, à ce que vous êtes aujourd’hui. Vous pouvez changer, vous pouvez changer immensément, au-delà de ce que vous ête capable d’entrevoir. ….
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Sam 8 Aoû 2009 - 0:18

Rien de ce qui est ne peut être détruit, jamais. Tout peut être transformé. Ce que vous niez d’un côté s’exprimera d’un autre et ce qui ne s’exprimera plus à visage découvert s’exprimera à visage mensonger.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Sam 8 Aoû 2009 - 0:21

Une part du travail avec Swâmiji consistait à ramener à la surface nos désirs réprimés et certains d’entre nous, Indiens ou Fra nçais, ont eu, grâce à Swâmiji, le courage de s’engager sur le Chemin de leur vérité, c’est-à-dire apparemment laisser tomber toute une façade mystique et spirituelle pour devenir un homme comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Sam 8 Aoû 2009 - 0:27

Si des mécanismes faux n’interféraient pas, cet effacement des demandes se ferait naturellement et tout être humain serait un hjour en mesure de sentir : « J’ai fait ce que j’avais à faire, j’ai donné ce que j’avais à donner, j’ai reçu ce que j’avais à recevoir. » Tout être humain serait réellement prêt à mourir. Dites-vous bien que la peur de la mort est surtout la peur de cesser de vivre. Je n’énonce pas une lapalissade du genre « un quart d’heure avant sa mort, il était encore en vie ». La peur de la mort, c’est surtout la peur de cesser de vivre parce que ces vasanas crient : je n’ai pas pu être accompli, je n’ai pas fait ce que j’avais à faire, je n’ai pas reçu ce que j’avais à recevoir, je n’ai pas donné ce que j’avais à donner. C’est cela qui est atroce. Si vous mettez en prison un garçon encore jeune, il va souffrir, parce que tout ce qu’il porte en lui ne peut plus être accompli. Enfermez un sage dans un cachot. Cela ne fera aucune différence pour lui d’être incarcéré dans une cellule ou d’avoir le droit de se promener dans les rues.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Sam 8 Aoû 2009 - 0:29

Le conflit sera toujours là entre le désir qui cherche à crier : je veux ; et le refus. Swâmiji m’avait dit un jour : « Acceptez que le pire du pire du pire est en vous et que le meilleur du meilleur du meilleur est en vous. Bien entendu, quand Swâmiji disait le pire ou le meilleur, c’est en s’adressant à l’ego, dont les conceptions morales correspondent à l’éducation.
Revenir en haut Aller en bas
zeups djoungné



Nombre de messages : 180
Age : 54
Date d'inscription : 26/01/2009

MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   Sam 8 Aoû 2009 - 0:30

Il n’y a pas de liberté en dehors de la compréhension
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche du Soi (Desjardins)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche du Soi (Desjardins)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Associations privées de recherche ovni: APRO, CUFOS, NICAP, MUFON
» CODE-ANIMAL.COM recherche le cirque Luigi Zavatta.
» (3e) Recherche nouvelles du XXe siècle "liées" à l'histoire...
» L'OREAL va construire un centre de recherche à Saint-Ouen
» Bijoutière recherche emploi en atelier!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Seuil - Vers la Connaissance. :: TABLE RONDE :: La Parole est à Vous.-
Sauter vers: